• C'était autrefois.....

     

     

    Les billots

    Massifs, indestructibles, ces meubles de travail ont fait le bonheur des bouchers,

    des charcutiers et volaillers. Des grands modèles aux petits billots tout simples. 

     

    De la fin du XIXe siècle jusqu'aux années 1940, l'essentiel du travail des bouchers

    se faisait dans la boutique (et en arrière boutique). Les contraintes sanitaires étaient

    beaucoup moins importantes qu'aujourd'hui et les artisans réalisaient eux-mêmes

    une grande partie de la préparation des viandes. C'était aussi le cas de la charcuterie. 

    L'organisation du local était très différente. La séparation entre les clients et

    les artisans se limitait généralement à un comptoir, voire un simple petit meuble

    de caisse. Dans beaucoup de boucherie on pouvait s'avancer jusqu'au plan de découpe,

    pour guider, apprécier, contrôler...ou tout simplement papoter. 

    Dans cet environnement plutôt convivial, le billot était le meuble essentiel.

    Parfois même le seul  avec la caisse. Les bouchers apportaient donc un soin

    particulier au choix de leur billot. Ils l'exigeaient bien conçu, pratique, confortable

    et construit avec les meilleurs bois.  Ce meuble était aussi la vraie vitrine de

    leur magasin. Le symbole de leur métier, celui qui flattait leur fierté, et devait

    impressionner le client. Il le fallait donc massif, puissant et beau, si possible

    impressionnant et plus beau que celui des autres bouchers du quartier. 

     

     Dès la fin du XIXe siècle, divers ateliers se sont intéressés aux meubles de métiers,

    on retrouvait dans leurs rangs de nombreux fabricants de comptoirs, les acheteurs

    pouvaient donc choisir le meuble de leur rêve, mais peu d'entre eux étaient produits

    en série. Chaque acheteur faisait adapter à leurs besoins (longueur, nombre de tiroir,

    ornementation), c'est pourquoi beaucoup de billots ont des "airs de famille" mais

    rares sont les modèles semblables. 

     

    La plupart de ces meubles d'ateliers portaient une référence, parfois une simple

    étiquette sur la face arrière ou dans un tiroir, plus souvent une petite plaque gravée

    en façade ou sur un plan latéral, éléments qui ont disparu avec le temps. 

    Ces meubles ont parfois vécu plusieurs vies très remplies et à l'heure de la retraite,

    il a fallu les démonter et aujourd'hui ils font le bonheur des particuliers.

    Une couche de cire sur le bâti, un bon coup de chiffon pour faire briller, ils arrivent

    parfois dans une cuisine...où parfois ils sont près à reprendre du service.

    Photos du net

    « Allez on se régale.....A volonté.... »

  • Commentaires

    13
    Lundi 30 Novembre 2020 à 06:12

    Franchement cela avait une autre allure , et ceux ci duraient dans le temps , dommage que cela disparaisse petit à petit 

    Bon lundi Bises Lucia

    12
    Jeudi 26 Novembre 2020 à 22:24

    Bonsoir calacaline,

    Un bel article sur ces billots. Gamine, le boucher en avait un, tout simple, un peu comme le premier. C'était du solide, ça me plairait bien d'un avoir un.

    Un bon choix de photographies.

    Bonne soirée et bisous à vous deux.

    11
    Mercredi 25 Novembre 2020 à 19:35

    bonsoir ma belle, sont beaux tes billots , pas du tout démodés ,soleil ,grisaille et froid , voilà le temps de ce mercredi , bonne soirée , bisous

     

    10
    Mercredi 25 Novembre 2020 à 19:15

    Coucou Jackie

    Beau billet sur ces billots.

    Maintenant ça devient des meubles à part entières.

    Une table ou autre ...

    Bisous et douce soirée

    Aimée

    9
    Mercredi 25 Novembre 2020 à 13:00

    coucou,ce sont de beaux meubles, j'aime bien,il fait un soleil magnifique ou il ferait bon pour faire une balade,je te souhaite un très bon Mercredi,bises

    8
    Mercredi 25 Novembre 2020 à 11:52

    bonjour, un bel article ,bon mercredi bisous

    Fichier

    7
    Mercredi 25 Novembre 2020 à 11:32

    C'est un très beau meuble à retaper et qui doit faire son effet dans une maison. Merci pour toutes les infos qui nous en apprennent plus sur ce meuble d'autrefois.

    Bonne journée, bises, à bientôt Jackie.

    6
    Mercredi 25 Novembre 2020 à 11:01

    Je m'en souviens oui, d'une autre époque, pas très décoratifs ces billots  !

    5
    Mercredi 25 Novembre 2020 à 10:50

    Bonjour Jackie

    Très joli reportage

    bonne journée bisous 

    4
    Mercredi 25 Novembre 2020 à 09:33

    Coucou Jackie ! Un joli billet sur le billot .J'ai connu un boucher qui dans son arrière boutique avait un billot une vrais pièce de collection . 

    Bises bon Mercredi !

    3
    Mercredi 25 Novembre 2020 à 06:50

    Bonjour Jackie,

    merci pour ce billet instructif sur les billots. En ce milieu de semaine je viens te souhaiter un bon mercredi. Gros bisous.

    2
    Mercredi 25 Novembre 2020 à 05:43

    Bonjour Jackie

    Je me souviens très bien du billot chez le boucher de mon village, c'était hier, avant hier peut-être....

    Bonne journée Bisous !!!

    1
    Mercredi 25 Novembre 2020 à 05:15

    J'aime tant les billots 

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :