•  

     

    Tu n'es pas mon amie

    Oui je sais, il y a les conditions climatiques

    L'été, on dort mal, il fait trop chaud 

    La pluie, elle devrait me bercer

    Ou bien la lune, cette satanée lune

    Certains soirs je me couche tôt

    Je tombe dans les bras de Morphée

    Mais les douleurs me réveillent

    Et là tu prends le relais

    Parfois, mon sommeil est profond

    Et voilà qu'un rêve passe

    Pas un rêve bleu, un cauchemar

    Et tu viens prendre la place

    Alors ne pouvant dormir

    Je lis un beau livre, pas un polar

    Plutôt, une belle histoire d'amour

    Mais tu tiens bon, tu t'incrustes

    Ni tenant plus, c'est un ouvrage

    Qui vient finir entre mes doigts

    Et je tire, tire, l'aiguille

    Mais toi, tu es toujours là

    Les mots croisés me tiennent compagnie

    Où j'écris des mots sur un cahier

    Je raconte ma vie, ma drôle de vie

    Et malgré tout tu résistes

    Les heures n'arrêtent pas de défiler

    Ouf, enfin au petit matin

    Tu daignes enfin me laisser en paix

    Sachant qu'une autre nuit tu reviendras

    Ton nom je ne peux pas l'oublier

    Tu t'appelles "Insomnie"

     

    Calacaline

     


    16 commentaires
  •  

     

    Photo prise en 2006 par un ami en ULM

    A cet époque tout était jardin

    Devant la maison l'année dernière 

     Voici maintenant après les travaux

    Nous avons planté une rangée de rosiers  

    Quelques roses 

    Un petit clin d'œil à Mari Jo

    Ce tracteur a plus de 60 ans et il tourne encore enfin pour l'occasion

     


    19 commentaires
  •  

    Quelques mots que j'ai écrit à la fin de ma chimiothérapie

    En remerciemment

    La nuit qui suit une séance

    Quand le sommeil se fait absence

    Alors je prends mon stylo

    Pour griffonner quelques mots

    Ces mots c'est à vous

    Que je les adresse

    Vous qui prenez soin de nous

    Avec beaucoup de gentillesse

    Je ne peux me rappeler

    Et vous nommer par vos prénoms

    Aussi je vous appellerai

    Mes gentilles infirmières

    Vous nous accueillez avec le sourire

    et pourtant ce n'est pas facile

    Tous les jours de recevoir

    Des malades parfois sans moral

    Vous allez dans tous les sens

    Vous écoutez tous nos tourments

    Et avec toujours un mot gentil

    Vous nous redonnez de l'espoir

    Aussi adorables infirmières

    Après tout ce temps passé avec vous

    Je ne pouvais que vous remercier

    Pour tous ce que vous faites pour nous

    J'en profite pour vous donner des nouvelles de mon mari

    L'opération s'est bien passé il ne souffre pas et rentre dans l'après midi

    Merci

     


    14 commentaires
  •  

     

     

     

     


    10 commentaires
  •  

    Mais qui es tu ??

     

    Mais qui es tu toi

    Qui vient me rendre visite

    Tu t'invites toutes les nuits

    Dans mon sommeil

    Tu arrives lentement

    Sifflotant ou en chantant

    Parfois sans dire un mot

    Tu te glisses dans mes draps

    Qui es tu toi

    Qui perturbe mon sommeil

    Et comme un fantôme

    Tu hantes mes nuits

    Ou tu passes comme un ange

    Tu me dis des mots doux

    M'apportant la sérénité

    Me berçant comme un enfant

    Je sens ton souffle

    Auprès de mon oreille

    Mais ne te distingue pas

    Pourtant tu es là près de moi

    Mais qui donc es tu

    Tu repars sans faire de bruit

    Au petit matin quittant mes rêves

    Mais qui es tu donc

    Bel inconnu

    Mais qui es tu ??

    Auteur In_Connue

     


    21 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique