•  

     

     

    Voilà je fais un essai, désormais dans la semaine il y aura une journée détente

    Où je vous parlerai de tout autre chose que la cuisine 

    Si vous le voulez bien.....Votre avis m'intéresse !!!

     

    Autour du pays Basque...

     

    Le Makila

    Canne robuste et pratique, mais aussi pointe en acier cachée sous un pommeau gravé. Il servait au pèlerin en cas de danger.

    Le makila porte le nom et la devise de son propriétaire, la coutume veut qu'il prenne place derrière la porte de la chambre.

    Le bois de néflier, dans lequel il est fait, est entaillé sur pied, la sève en cicatrisant sculpte le bois. Une fois coupé, il sèche pendant 10 ans avant de prendre vie à travers le makila.....Il est offert pour les grande occasion car il coûte très cher.

    Le Béret basque

    Ou txapela, autrefois il servait aux bergers afin qu'ils se protègent du froid, il abrite du soleil et de la pluie, il tient peu de place dans la poche ou sous la ceinture.

    On l'a appelé "basque" sans doute parce que les gens de ce pays à cheval entre la France et l'Espagne l'affectionnèrent particulièrement.

    Mais il semble qu'il soit d'origine béarnaise, on le trouve d'ailleurs dans le pays Basque, en Béarn, dans les vallées Pyrénéennes et en Gascogne.

     

    Les Espadrilles

    Confectionnées en tissu de lin ou de coton, montées sur une semelle de chanvre, les espadrilles sont très confortables et légères, elles n'ont pas de sens précis: pied droit ou pied gauche qu'importe !!!

    D'origines Pyrénéennes, elles sont très populaires sur les deux versants de la chaine, de la Catalogne au pays Basque.

    L'espadrille apparaît en 1890, chaussure du paysan à l'origine jusqu'au milieu du XXe siècle. Elle servait à tous les moments de la vie, aussi bien pour travailler la terre, pour aller danser, pour marcher dans la montagne que pour jouer au rugby.

    Le Gâteau Basque

    Le plus célèbre des desserts basque. Un mélange de crème pâtissière et de biscuit qui peut être fourré à la cerise noire.

    Ce sont deux soeurs qui seraient à l'origine de ce gâteau au XVIIIe siècle, elles ont été surprises par la popularité de leur recette.

    Chaque année à Combo-les-Bains se déroule la fête de ce gâteau.

     

     


    16 commentaires
  •  

       

    Tiramisu au saumon

     

    Pour 6 personnes

    Préparation : 30 mn - Repos : 2 heures

    200 g de ricotta, 1 c à café d'aneth, 2 blancs d'œufs

    100 g d'œufs de saumon, 6 tranches de saumon fumé

    Battez la ricotta pour l'assouplir, ajoutez l'aneth

    Les blancs d'œufs battus en neige ferme

    Déposez quelques œufs de saumon au fond des verrines

    Alternez la mousse de ricotta et le saumon coupé en morceaux

    Finissez par une couche de saumon et quelques œufs de saumon

    Saupoudrez d'aneth, laissez reposer 2 heures au réfrigérateur 

     

    Clic pour vérifierMerci Manola pour le cadre

     

     

     


    14 commentaires
  •  

     

       

    Flan au cidre et au maroilles 

     

    Pour 8 personnes

    Préparation : 15 mn - Cuisson : 25 mn

    300 g de farine + pour le plat, 2 sachets de levure chimique, 5 œufs

    8 cl de cidre, 10 cl de lait, 100 g de beurre fondu + pour le plat

    400 g de maroilles fermier, sel, poivre

    Dans un saladier, mélangez la farine et la levure, salez, poivrez

    Ménagez un puits, cassez-y les œufs, tournez à la cuillère en bois

    Quand vous aurez obtenu une pâte épaisse, délayez-la en versant

    Peu à peu le cidre, le lait, puis le beurre fondu

    Préchauffez le four 180°C (th.6)

    Beurrez et farinez un plat ovale, versez-y la pâte

    Découpez le maroilles en tranches de 1 cm d'épaisseur

    Ôtez la croûte si elle est trop épaisse, enfoncez les tranches dans la pâte

    Répartissez-les sur toute la surface sans les superposer et recouvertes de pâte

    Enfournez 25 mn, le flan doit gonfler et dorer

    En fin de cuisson , laissez-le tiédir pendant 10 mn four entrouvert

    Accompagnez le d'une salade verte ou composée très relevée

     

    Clic pour vérifierMerci Manola pour le cadre

     


    13 commentaires
  •  

     

     

       

     

    Aujourd'hui exceptionnellement je vais vous parler des petits pois

    Nous avons dans le village à côté la fête des petits pois depuis 25 ans

    Et cet année une célébrité est venue participer à cette festivité

    Je ne vous donne pas son nom, vous allez le reconnaître

     

     

    Oui vous ne rêvez pas c'est bien le prince Albert de Monaco

    Qui a fait honneur à cette commune en venant dans le plus grand secret

    Comme il se doit il a été intronisé par le président

     

     

    Et comme nous sommes dans une région viticole se fut avec un cep de vigne

     

     

    Comme il se doit il a partagé le repas à base de petits pois

    Car son Altesse les adore et a participé au concours de cracher

    De petits pois, il s'est même prêté au jeu des selfies, la preuve...

     

    Le voici en photo avec mon petit fils

     

    La surprise a été grande car la population n'était pas au courant

    Juste le président qui a averti le maire une heure avant son arrivée

    Sans lui donner de nom, une très belle journée pour les habitants de

    Cette petite commune de 2.000 âmes et un beau souvenir...

     

     

     

    Clic pour vérifierMerci Manola pour le cadre

     


    8 commentaires
  •  

     

     

        

     

    Pruneaux craquants

    Pour 30 pruneaux - Préparation : 15 mn - Cuisson : 20 mn

    30 gros pruneaux, 30 g d'amandes émondées, 300 g de sucre 

    1/2 c à café de vinaigre, huile pour la plaque

    Dénoyautez les pruneaux par l'une des extrémités à l'aide d'un couteau fin

    Ne pas déchirer la peau, remplacez le noyau par une amande

    Préparez le caramel blond avec le sucre, 15 cl d'eau, et le vinaigre

    Dans une casserole inoxydable, faites cuire le sirop à petits bouillonnements

    Lorsque le sucre prend couleur, éloignez la casserole du feu

    Plongez un à un les pruneaux dans le sirop à l'aide d'une pique en bois

    Une fois enrobés de toutes parts, déposez -les sur une plaque métallique, huilée

    Laissez refroidir, le sucre durcira au point de devenir craquant

    Le sirop de sucre doit être légèrement blond et visqueux

    Une fois refroidi il paraîtra transparent comme du verre

    Vous pouvez remplacer l'amande par un cerneaux de noix ou une pistache

     

     

    Clic pour vérifiermerci Manola pour le cadre

     


    9 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique