• Le résinier il vit où dans une ???

     

     Cabane du résinier

    Une cabane de résinier est un type d'habitat traditionnel des Landes de Gascogne associé à la pratique du gemmage. L'origine des cabanes de résiniers remonte à celles de la pratique du gemmage, mais c'est avec la généralisation du procédé, à partir de la seconde moitié du XIXe siècle, que ce type d'habitat isolé en pleine forêt se multipliera. Bien qu'il en existe en brique, les cabanes sont traditionnellement en bois de pin 

     On peut rencontrer aussi bien des cabanes isolées dans la forêt qu'un regroupement de quelques cabanes avec des cabanons servant de dépendances pour stocker le matériel, un four à pain, un puits et quelques pieds de vigne le tout dans une petite clairière. Les habitations sont réparties dans la forêt suivant les différentes parcelles exploitées et sont reliées entre elles par des chemins de sable, parfois recouverts de coquilles d'huîtres ou de grépin. 

    Les résiniers n'étaient pas propriétaires des cabanes, mais de simples exploitants souvent amenés à déménager en fonction de l'évolution de leur contrat. Les cabanes étaient habitées la semaine, et généralement la famille se rendait dans le bourg voisin la week-end, faire le marché et se retrouver au bistrot. Le gemmeur quitte sa cabane pour porter les fûts de résine sur les quais d'embarcation avant qu'ils soient acheminés à la distillerie, ou pour se rendre en ville le dimanche. Le reste du temps, la famille vit au rythme des campagnes de gemmage, en forêt. 

     Le bâti est rudimentaire, constitué le plus souvent d'une à deux chambres, certaines cabanes ne comportaient parfois qu'une pièce unique organisée autour d'un seul élément maçonné en dur du bâtiment : la cheminée. La forme du bâtiment est parallélépipédique, les murs gouttereaux regardent au nord et au sud, tandis que les murs pignons sont tournés vers l'est et l'ouest. 'entrée principalement est tournée vers le sud. Le toit est à deux pans , de faible pente et constitués de tuiles canales ou parfois de tuiles mécaniques de Marseille. Le bardage extérieur est de couleur noire, constitué soit de planches verticales soit de planches horizontales Dotées de peu d'ouvertures, ces cabanes sont souvent très sombres à l'intérieur.

    Au début du XXe siècle, on comptait autant de cabanes que de familles d'ouvrier gemmeur, autant de famille que de "pièces" de pins à résiner. Avec la démocratisation des transports individuels, certaines cabanes ont été abandonnées au cours du XXe siècle, bien que la plupart des résiniers aient conservé cette habitation. Mais c'est avec la disparition du gemmage que toutes les cabanes ont finalement perdu leurs occupants et sont aujourd'hui en ruine.

    Mais elles n'ont pas été détruites pour autant, certains propriétaires forestier les maintiennent en état et se rendent en forêt occasionnellement. Les cabanes, quand elles ne sont pas en ruine, servent de lieu d'agrément. Certaines sont toujours habitées par d'anciens gemmeurs ou leur famille.

    Photos du net

      

    « A l'italienne et au fromage....Il fait froid aussi on se réchauffe.... »

  • Commentaires

    15
    Mardi 19 Janvier à 20:44

    bonsoir ma belle,voilà un article comme on les aime du côté météo pluie et vent très froid , un petit rayon de soleil s'est invité , bonne soirée , bisous

    14
    Mardi 19 Janvier à 19:57

    Bonsoir calacaline,

    Il est magnifique le petit Rouge-Gorge de soleillon.

    Un bel article qui se rajoute à ton ancien article sur ce métier. Je connais mais pas depuis longtemps, justement à la suite de ton article car j'avais été sur Internet pour en savoir plus. J'aime savoir.

    De belles illustrations et bel article, j'ai beaucoup aimé.

    Bonne soirée et bisous à vous deux.

    13
    Mardi 19 Janvier à 18:42

    Bonsoir Jackie

    Eh oui cela rappel ma jeunesse et les vacances dans les landes 

    Trés bel article

    bonne soirée

    Amitiés

    12
    Mardi 19 Janvier à 18:06

    BONSOIR  JACKIE

    suite a ce que tu me dis dans ton com :

    il est vrai  que jai la chance de  tres bien dormir

    mais certaines nuits , ce sont des nuits blanches totalement

    j'ai aimé ton reportage sur ce metier que je connaissais pas

    MERCI

    bisous

     

    11
    Mardi 19 Janvier à 15:47

    bonjour Jackie , merci pour ce bel article sur ce métier que je ne connais pas beaucoup !!!   merci pour ces infos  bisous belle semaine a +

    coucou à Jean François ... prenez soin de vous 

    10
    Mardi 19 Janvier à 14:23

    Bonjour ma belle Jackie

    Je viens dans ton petit monde pour te souhaiter une bonne journée et un belle semaine.

    En espérant que tu as passé un bon weekend

    Sympa ce petit article, j'ai bien aime

    A bientôt gros bisous Jasmine.♥

    Diverses images - améthyste

    9
    Mardi 19 Janvier à 13:33

    Coucou Jackie ! Une belle découverte pour moi qui adore ces cabanes (de toutes sortes et un vrais patrimoine) et celles çi c'est la première fois que j'en entends parlé .Bises bon Mardi .

    8
    Mardi 19 Janvier à 10:20

    Un article intéressant ,bon mardi bisous

    Fichier

    7
    Mardi 19 Janvier à 09:37

    Un article très intéressant sur un métier que je ne connaissais pas  !

    Bon mardi, bisous !

    6
    Mardi 19 Janvier à 09:13

    Coucou Jackie

    Merci pour ce bel article

    C'est bien que tu nous en parles de ces cabanes

    qui sont encore utiles dans certains endroits.

    Passe un bon mardi chez nous la pluie

    gros bisous à vous deux

    5
    Mardi 19 Janvier à 08:02

    Merci pour ce billet très intéressant ! Il y a quelques années nous étions allés nous balader dans les Landes et en avions vu de ces cabanes ! Bises.

    4
    Mardi 19 Janvier à 07:24

    Bonjour Jackie
    Vivre dans une cabane au fond des bois, le rêve, surtout en ce moment....sarcastic
    Merci pour ce billet très instructif, bon mardi !!!

    3
    Mardi 19 Janvier à 07:09

    Bonjour Jackie,

    merci pour ce métier que je ne connaissais pas. Billet très intéressant à lire. Bon mardi ensoleillé. Gros bisous.

    2
    Mardi 19 Janvier à 06:25

    Bonjour Jackie 

    Merci pour cet excellent reportage sur ce métier que je ne connaissais  pas très bien, j'ai été très intéressée.

    Bonne journée ma douce et gros bisous 

    Méline

    1
    Mardi 19 Janvier à 05:32

    Merci beaucoup c'est très intéressant, merci pour ce moment !!

    bonne journée

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :