•  

     

     

    Filets mignons au bacon

     

    Pour 6 personnes

    Préparation : 30 mn - Cuisson : 40 mn

    3 petits filets mignons de porc, 210 g de cheddar en fines tranches

    12 tranches de bacon, 600 g de pommes de terre grenailles, 1/2 verre de vin blanc sec

    2 feuilles de laurier, 1 brin de thym, 3 c à soupe d'huile d'olive, sel, poivre

    Lavez les pommes de terre, faites-les cuire sans les peler dans une casserole

    D'eau bouillante salée, pendant environ 15 mn, égouttez-les, réservez-les

    Coupez les filets mignons en deux, faites chauffer l'huile d'olive dans une sauteuse

    Mettez-y les filets à dorer sur toutes les faces pendant 5 mn, égouttez-les 

    Entaillez-les , glissez-y les tranches de cheddar, enroulez chaque morceau

    dans 2 tranches de bacon, salez-les légèrement et poivrez-les

    Mettez les filets mignons dans un plat avec les pommes de terre, le laurier, le thym

    Le vin blanc, faites cuire au four préchauffé à 180°C (th.6) pendant 20 mn environ

    Couvrez d'une feuille de papier aluminium, laissez reposer 10 mn avant de servir

    Moi je préfère peler les pommes de terre avant de les mettre au four

    Trucs et Astuces

    Pour éviter que le beurre brûle ou noircisse quand vous cuisez

    Une viande ou des légumes à la poêle, ajoutez un filet d'huile

    Votre noix de beurre montera en haute température sans brûler

     

     

    Clic pour vérifierMerci Manola pour le cadre

     


    19 commentaires
  •  

     

     

     

    Sablés bretons au chocolat

     

    Pour 6 personnes

    Préparation ;: 30 mn - cuisson : 15 mn

    80 g de beurre demi-sel, 70 g de sucre glace, 20 g de miel, 2 jaunes d'œufs

    100 g de farine, 20 g de cacao en poudre, 1 c à café de levure chimique

    Préchauffez le four à 180°C (th.6)

    Battez le beurre en pommade, ajoutez le sucre glace et le miel, puis les jaunes 

    D'œufs un par un, tamisez la farine, le cacao, la levure, ajoutez au mélange précédent 

    Déposez une noix de pâte dans 12 empreintes à muffin, étalez-la grossièrement

    Posez-les sur une plaque de cuisson recouverte d'une feuille de papier sulfurisé

    Mettez au four 15 mn, à la sortie du four laissez tiédir

    Démoulez-les sur une grille, laissez-les refroidir sur une grille

    Vous pouvez utiliser des cercles en inox de 5 cm de diamètre pour les cuire

    Trucs et Astuces

    Si vous avez fait cuire des biscuits et que le dessous est brûlé

    Prenez une râpe à fromage côté très fin et râpez-les

     

      

     

    Merci Manola pour le cadre

     

     

     

     


    17 commentaires
  •  

     

     

    Filets de dorade à l'essence de moules

     

    A la bonne pêche ....

    Pour 6 personnes

    Préparation : 20 mn - Cuisson : 15 mn

    2 dorades en filets, 500 g de moules, 600 g de carottes, 1 dl de vin blanc sec

    1 dl de crème fraîche; 1 échalote, 20 g de beurre, 20 g de farine

    1 bottillon de coriandre fraîche équeutée, coriandre en grains, sel, poivre

    Lavez, grattez les moules, mettez-les à ouvrir avec le vin blanc et l'échalote pelée et ciselée 

    Décortiquez les moules, gardez-en quelques unes avec la coquille, réservez, filtrez le jus

    Versez le jus dans le compartiment inférieur du cuit-vapeur avec des grains de poivre

    De la coriandre, faites cuire à la vapeur les filets de dorade pendant 8 à 10 mn

    Préparez un roux avec la farine et le beurre, lorsque les flets sont cuits, récupérez le jus

    Portez-le à ébullition, laissez cuire 3 mn, mixez, versez la préparation sur le roux

    Mélangez bien, ajoutez la crème fraîche, laissez réduire, ajoutez les moules

    Pelez les carottes, en prélever des boules à l'aide d'une cuillère spéciale

    Faites-les cuire à l'eau bouillante salée, puis ajoutez-les à la sauce

    Disposez les filets sur une assiette, nappez-les de sauce, décorez avec les moules réservées

    Servez accompagné de riz ou de pommes de terre vapeur

    Trucs et Astuces

    Ajoutez une tranche de citron au riz pour le faire cuire

    Il va donner de la saveur et surtout empêchera le riz de coller

     

     

    Merci Manola pour le cadre

     

     


    18 commentaires
  •  

     

    Le châle 

    Le châle est une grande pièce de tissu que l'on drape sur les épaules ou que l'on porte parfois autour du cou ou sur la tête à la manière d'un voile.

    Généralement fait de laine, il est plus large qu'une écharpe. Souvent garni de franges, il se distingue du foulard, le plus souvent fait de soie ou de coton, mais il peut être comme lui en forme de rectangle, de carré ou de triangle. L'accessoire est répandu dès l'Antiquité, notamment en Asie centrale, en Inde et en Asie occidentale, mais est vogue en Europe de l'Ouest au XVIIIe siècle et XIXe siècle. Très influencés au départ par les productions indiennes, les créations européennes renouvellent progressivement les motifs utilisés et innovent par les techniques de fabrication.

     

    L'objet lui-même est répandu dans l'Antiquité, notamment en Asie centrale, en Inde et en Asie occidentale. Simple vêtement servant à se tenir chaud, il joue aussi dans certaines cultures un rôle symbolique et rituel, comme le talit dont l'emploi, décrit déjà dans la Torah, se perpétue aujourd'hui. Dans la Description de l'Égypte, le Comte de Chabrol décrit le châle comme une longue pièce de mousseline ou de tissu de laine que l'on plisse et tourne plusieurs fois autour du tarbouche.

    Introduit très tôt en Europe, peut-être au XIIe siècle, au temps des croisades, ou peut-être même avant cette période, lors des migrations des Roms depuis l'Inde du Nord-ouest et le plateau iranien, le châle est intégré dans de nombreux costumes régionaux, aussi bien en Russie que dans l'Europe de l'Est. Mais sans doute d'autres versions du châle existent-elles auparavant.

    La grande vogue du châle en Europe de l'Ouest remonte aux XVIIIe et XIXe siècles et est une conséquence de l'occupation britannique de l'Inde et de la campagne française en Egypte . À cette époque existent deux centres importants de fabrication, la Perse et le Cachemire, lesquels rivalisent à qui produira les châles les plus fins ou les plus somptueusement brodés.

    Entre 1800 et 1850, une troisième industrie rivale s'établit en Europe, en France, à Reims dans les ateliers des frères Ternaux, Guillaume Louis Ternaux et son cadet Étienne Nicolas Louis Ternaux, à Lyon et à Nîmes, puis en Écosse, à Paisley dans le Renfrewshire, qui produit un type de châle particulier, dont les motifs en forme de goutte sont fortement stylisés. Guillaume Ternaux fait porter ses produits par l'impératrice Joséphine de Beauharnais, s'assurant ainsi un complément de notoriété. Le châle de type indien acquiert rapidement une popularité considérable aux XVIIIe et XIXe siècles.

    Différentes manières de porter le châle en France sous l'Empire

    Dans les années 1830, le dessinateur de châles Amédée Couder et le fabricant Gaussen initient un style, appelé Renaissance, inspiré par l'art islamique et persan, abandonnant les formes indiennes pour des dessins plus fluides. La production indienne subit en retour l'influence de ces innovations stylistiques occidentales. L'apogée d'un certain style français se fait avec Anthony Berrus[, qui adopte « la palme comme motif principal d'ornement, mais en l'effilant à l'infini, par des enroulements s'entrecroisant dont il empruntait le détail à son imagination inépuisable 


    12 commentaires
  •  

     

       

    Millefeuille italien

     

    Pour 8 personnes

    Préparation : 40 mn - Cuisson : 30 mn

    Pour la pâte : 200 g d'amandes en poudre, 180 g de sucre en poudre, 8 blancs d'œufs

    Pour la garniture : 40 g de sucre en poudre, 3 jaunes d'œufs, 150 g de beurre ramolli

    75 g de chocolat noir, 150 g de pâte d'amandes verte, 3 à 4 c à s de curaçao, amandes effilées

    Marquez 4 rectangles sur 2 feuilles de papier sulfurisé, beurrez-les légèrement

    Dans une jatte, mélangez les amandes en poudre avec le sucre

    Ajoutez les blancs d'œufs, travaillez au batteur avec les fouets à pâte

    Quand le mélange est homogène, avec l'aide d'une spatule légèrement humide

    Etalez la pâte sur le papier sulfurisé en respectant le contours des rectangles

    Faites cuire les rectangles 15 mn à four préchauffé à 210°C (th.7), baissez la température 

    A 180°C et poursuivez la cuisson 15 mn, laissez les rectangles refroidir avant de les retirer

    Dans une casserole, portez 10 cl d'eau à ébullition avec le sucre, laissez bouillir, quand le sirop

    Commence à épaissir, posez la casserole sur un bain-marie chaud hors du feu, fouettez les jaunes

    D'œufs, incorporez-les en filet au sirop en tournant avec une cuillère, ajoutez le beurre

    Et le chocolat cassé en morceaux, tournez pour faire fondre, enduisez 3 rectangles

    Emiettez la pâte d'amandes dans un bol, délayez-la avec le curaçao, enduisez le dernier rectangle

    Montez le millefeuille en mettant le rectangle de pâte d'amandes au centre

    Posez un dernier rectangle dessus et parsemez d'amandes effilées

    Trucs et Astuces

    Pour éviter que le sucre n'absorbe l'humidité, mettez-le dans

    Le bocal ou le récipient qui le contient avec un papier buvard 

     

    Clic pour vérifiermerci Manola pour le cadre

     

     


    12 commentaires