• Pour le plaisir !!!

     

     La faïence de Bordeaux

    L'épopée bordelaise commence au XVIIIe siècle avec des faïences stannifères très

    populaires. Les faïences fines n'apparaîtront qu'au XIXe siècle.

    La faïence stannifère fait ses premiers pas à Bordeaux vers 1709, un céramiste de Nevers procède à quelques essais, mais cette entreprise connaît rapidement des difficultés financières. Le véritable envol intervient en 1714 grâce à un marchand originaire de Douai, il crée la première fabrique bordelaise qui bénéficie très tôt d'un privilège de fabrication. 

    Les premières pièces produites sont des "culs noirs" (recouverts au revers d'une couche de manganèse), puis des modèles blancs sans décor. La fabrique se développe petit à petit notamment grâce à l'arrivée d'ouvriers venus de Nevers, Montpellier, Rouen, Lille, voire de Hollande. Ces origines multiples contribuent à la genèse d'un style riche aux nombreux décors. Des pièces polychromes et en camaïeu inondent ainsi tout le Sud-Ouest ainsi que l'Espagne. Elles connaissent un modeste succès à l'exportations (vers les Antilles et comptoirs des indes).

    L'activité de la faïencerie se maintiendra péniblement jusqu'en 1783, car dès 1762, d'anciens faïenciers ont créés leurs propres ateliers dans les faubourgs de la cité bordelaise. Dans les années 1780, ces faïenceries sont confrontées à la concurrence de la porcelaine, une manufacture de porcelaine est même créée à Bordeaux en 1781.

    Après une interruption d'une quarantaine d'années la production de faïence fait son grand retour en 1829. Un céramiste qui travaillait à la manufacture royale de Sèvres introduisit la faïence fine dans la cité girondine. Pendant près de soixante-cinq ans quatre manufactures dirigées par des professionnels chevronnés vont se relayer avec succès. 

    La plus célèbre et la plus active  d'entre elles, gérée par Jean Vieillard, emploiera même quelques huit cents ouvriers dans les années 1850. Parallèlement de nombreux artistes ont apporté tout leur savoir-faire pour créer des décors originaux ou mettre au point des techniques particulières. 

     

    Après l'influence anglaise, persistante dans les débuts de la production, de nouvelles sources d'inspiration ont émergé. Dès les années 1850, les expositions universelles ont ouvert de nouveaux horizons à la faïence fine. La manufacture Vieillard participa activement au courant japoniste qui déferla en France à partir des années 1870. Dans le même temps, la technique des émaux en relief a offert une dernière orientation  à la production, avant la fin de la faïence à Bordeaux vers 1895

     

     

    « Avec les chaleurs !!!!Du soleil dans l'assiette !!!! »

  • Commentaires

    14
    Dimanche 3 Juillet à 08:17

    bon dimanche jackie avec un beau soleil mais beaucoup de fraicheur la nuit et le matin donc c est bien agréable 

     je ne vais pas tarder a aller faire un petit tour pour marcher un peu , mais j aie deja fais les vitres de la veranda ce matin bien a l ombre , par contre pas celles du haut car la il faut etre deux c est pas haut mais la cour est en pente un peu donc vaut mieux etre tres prudent , , j aie aussi fais le tour de la maison car il y avait quelques toiles d araignées a enlever bon c est fait pour cette fois encore 

     je t embrasse

    13
    Samedi 2 Juillet à 20:53

    bonsoir ma belle , magnifique ,   encore et toujours du soleil , qui s'en plaindrait , bonne soirée , bisous et bon dimanche

    12
    Samedi 2 Juillet à 00:02

    Coucou Jackie

    Chez nous à Compiègne il existe le musée de la faïence c'est super à voir !

    merci pour tes belles photos

    bisous mon amie

    11
    Vendredi 1er Juillet à 23:40

    Bonsoir calacaline,

    Je ne savais pas qu'il y avait eu de la faïence à Bordeaux. C'est un très beau résumé avec de belles illustrations. Que de belles pièces, c'est magnifique.

    Bonne soirée et bisous à vous deux et soyez sages surtout car je vous vois, pas de batifolage tout nu dans les rangs de tomates ni ailleurs hein...

    10
    Vendredi 1er Juillet à 15:22

    Que de jolies faïences que tu nous présentes là et avec son histoire s'est encore mieux. S'est vrai que maintenant je préfère le moderne aussi, il faut vivre avec son temps, mais cela reste des souvenirs.

    Beau mois de juillet, Jackie, bisous

    9
    Vendredi 1er Juillet à 14:50

    Bonjour ma belle Jackie

    Merci pour ce joli article, de très belle pièces 

    Beau partage

    Je viens dans ton petit monde pour te souhaiter une belle fin de semaine

    Et un doux weekend avec le soleil normalement

    On se retrouve lundi gros bisous de ton amie...♥

    8
    Vendredi 1er Juillet à 11:07

    Coucou Jackie , 

    J'aime toutes ces belles pièces ,j'ai des assiettes à dessert avec les aventures  du professeur Nimbus et je ne sais pas si ça a été fabriqué à Bordeaux . Faudra que je regarde si elles sont gravées ... Je vais les sortir au prochain repas , ça va amuser mes petits enfants! (même s'ils sont grands !)

    J'espère que tu vas bien ; je te souhaite un bon mois de juillet et t'envoie de grosses bises.

    7
    Vendredi 1er Juillet à 10:38
    Très jolie faïence ,bonne continuation bisous
    6
    Vendredi 1er Juillet à 10:15

    Très beau et intéressant reportage, de jolies pièces en faïence moi j'aime beaucoup la 4, bisous !

    Mon poème - mamykool

    5
    Vendredi 1er Juillet à 09:50

    Voilà d'excellentes pièces en faïence hélas passées d'actualité de nos jours, c'est bien dommage. Heureusement qu'il en reste quelques unes chez l'un ou chez l'autre.

    Bon week-end Jackie, bises, à bientôt !

    4
    Vendredi 1er Juillet à 08:45

    Bonjour Jackie

    Pareil pour moi je ne savais pas qu'il y avait de la faïence à Bordeaux

    bonne journée bisous 

    3
    Vendredi 1er Juillet à 08:33

    Bonjour Jackie,

    Eh oui, de belles pièces en faience , mais de Gien  

    Joli partage 

    Bonne fin de journée

    et très bon weekend

    Amitiés

    2
    Vendredi 1er Juillet à 07:41

    Bonjour Jackie
    Je ne savais pas qu'il y avait eu de la faïence à Bordeaux...
    Bon week-end Bisous !!!

    1
    Vendredi 1er Juillet à 06:03

    bonjour jackie 

     que cette vaisselle est belle j aime beaucoup , hélas l exe belle fille ma  tout jetté car elle elle veut du moderne , heureusement qu il m en reste un peu des parents mais ça fait mal quand meme surtout pour les souvenirs qui vont avec pour ma maman et moi et aussi pour belle maman mais bon c est fait maintenant on y peut plus rien 

    passe un bon premier juillet 

     je t embrasse

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :